Liste des meilleurs thrillers de tous les temps

Quoi de plus excitant qu’un bon film à suspens pour se plonger dans un univers inconnu, immersif et angoissant. Le thriller semble réunir tous les ingrédients nécessaires pour nous tenir en haleine pendant plusieurs heures sans pour autant nous livrer à une quelconque forme d’ennui. En dépeignant des scènes sombres et voilées par l’intrigue de son scénario, le genre cinématographique en question parvient à concilier le sentiment mystérieux avec le génie du roman psychologique. Entre réalisme, horreur et fantaisie, ces œuvres sont généralement frémissantes et singulières. Elles déploient un travail habile sur la bande son et exploitent à merveille leurs mises en scènes. Imaginez des films subtils et accrocheurs qui parviennent à surprendre leur public, ajoutez y un metteur en scène de qualité et des acteurs compétents et vous obtiendrez la liste des meilleurs thrillers de tous les temps.

Seven est un thriller américain réalisé par David Fincher et diffusé sur grand écran en 1999. Il s’agit d’une adaptation cinématographique du roman de gare éponyme de Chuck Palahniuk. William Somerset est un inspecteur chevronné qui s’approche de l’âge de la retraite. Pour sa dernière affaire, il hérite de l’affectation d’un jeune policier ambitieux au sein de son service. David Mills va ainsi l’assister dans la traque d’un tueur en série sans état d’âme qui met ses meurtres en scène méticuleusement selon les sept péchés capitaux du christianisme. La présence respectable de Morgan Freeman et la désinvolture juvénile de Brad Pitt ont donné un caractère inoubliable à la puissance de leur duo. Le déroulement des faits dans Seven sont incroyablement bien amenés.


Le Silence des agneaux est un chef d’oeuvre psychologique de Jonathan Demme sorti au cinéma pour la première fois en 1991. Il retrace l’échange perturbant de l’agent Clarice Starling avec le célèbre psychiatre cannibale Hannibal Lecter, emprisonné dans la cellule d’un asile depuis plus de huit années. La jeune recrue du corps de police fédérale tente de lui soutirer des informations pour établir le profil d’un psychopathe assassin en activité qui découpe la peau de ses victimes. Le médecin va se montrer intéressé et courtois avec Clarice, mais rien ne va se passer comme prévu. C’est le silence des agneaux qui a révélé Jodie Foster et confirmé la carrière d’Anthony Hopkins. Il s’agit d’un film subtil mais effrayant de perversité.


La Neuvième Porte est un thriller satanique de Roman Polanski diffusé dans les salles obscures en 1999. Corso est un libraire réputé pour son cynisme et sa connaissance du milieu très fermé des propriétaires de livres anciens. Il se fait engager par Boris Balkan, un collectionneur de bouquins rares assez étange qui souhaite compléter sa bibliothèque d’ouvrages thématiques sur le diable. Le professeur offre une somme conséquente à Corso pour que celui trouve et acquiert les deux exemplaires d’une oeuvre noire de premier choix, Les Neuf Portes du royaume des ombres. Alléché par le montant du chèque qu’on lui propose, Corso va accepter mais les choses vont rapidement mal tournés. Johnny Depp incarne sublimement son rôle dans ce film.


Sixième Sens est un film angoissant à la limite du film d’horreur. Il s’agit d’un thriller fantastique réalisé par Taylor Hackford en 1997. Cole Sear est un jeune garçon mal dans sa peau et marginal. Sa mère décide de le faire par un psychologue spécialisé. Bien qu’ayant enduré l’agression d’un ancien patient à son domicile conjugale, le docteur Malcolm Crowe accepte de prendre en charge le jeune Cole afin de l’aider à surmonter ses difficultés d’intégrations sociale. Après de nombreuses discussions franches et profondes, les deux personnages vont devenir complice et se révéler leur secrets mutuels. Le seul soucis, c’est que ces révélations font froid dans le dos! Bruce Willis et Haley Joel Osment sont impliqués du début à la fin du film.


Usual Suspects est un classique du genre. Ce thriller est un brillant polar de Bryan Singer, sa première sorti en salle s’est tenu en 1995. Au lendemain d’un massacre sur un cargo de transport accosté dans le port de San Pedro mais complètement vidé de son matériel de livraison, les deux agents fédéraux Jack Baer et Dave Kujan sont chargés de l’enquête. La scène du crime a toute les allure d’un règlement de compte mafieux. Les deux survivants sont interrogés chacun de leur cotés pour éclaircir les faits qui se sont produits la veille. L’un au bureau de police et l’autre à l’hôpital. Verbal Kint va alors se mettre à table et raconter l’histoire du mystérieux Keyser Söze, un monstre froid, responsable du carnage et auteur de l’assassinat de Keaton (un bandit de grand chemin qui voulait se ranger). Gabriel Byrne et Kevin Spacey sont magnifiques dans leurs rôles respectifs.


Shutter Island est un thriller réalisé par Martin Scorsese et sorti en 2010. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du roman éponyme de Dennis Lehane. Après la disparition inquiétante d’une patiente de l’hôpital psychiatrique construit sur la petite île de Shutter, deux agents du département de la Justice des États-Unis sont chargés de la retrouver morte ou vivante. Son passé est chargé par le meurtrier de ses trois enfants par noyade. Edward Daniels et Chuck Aule sont donc accueillis par le docteur Docteur Cawley qui leur fait faire un état des lieux et les met en garde sur la dangerosité de l’évadé. Le suspens du film est à son comble, la prestation des acteurs est remarquable. Leonardo DiCaprio, Ben Kingsley et Mark Ruffalo sont des professionnels époustouflants.


La Faille est un thriller américain de Gregory Hoblit sorti en 2007. C’est l’histoire du crime passionnel d’un mari jaloux qui assassine sa femme d’une balle en plein tête. Ted Crawford (Anthony Hopkins) est arrêté chez lui, près du corps inanimé de sa compagne. Il est amené au poste de police où il ne tarde pas à tout avouer sous la pression des gendarmes. Malin, vif d’esprit et intelligent, l’homme décide de se défendre seul aux audiences de son procès. Il se retrouve face à un jeune procureur de la république, William Beachum (Ryan Gosling), un homme sans expérience mais sur de lui, qui l’amuse beaucoup. D’une affaire apparemment simple et pliée d’avance, l’enquête criminelle va en fait apparaître pleine de failles surprenantes qui faire tomber la plupart des protagonistes de la cours d’assise dans le piège machiavélique de Ted.


Fenêtre secrète est un film de suspens original réalisé par David Koepp et diffusé sur grand écran en 2004. L’histoire retrace la déchéance psychologique d’un écrivain emprisonné dans la peau de ses personnages de fiction. Déchiré par la gloire que lui amène son succès et les ennuis de sa vie personnels, il fini par se perdre dans son imagination foisonnante et confondre ses rêves avec la réalité. C’est dans ce contexte morose et loufoque que des événements bizarres commencent à rythmer son quotidien, autrefois paisible, d’artiste retiré à la campagne. La qualité du film repose en grande partie sur la prestation impressionnante de Johnny Depp. C’est franchement l’un de mes thrillers préférés.


L’Associé du diable est un thriller allégorique et obsessionnel réalisé par Taylor Hackford en 1997. Kevin Lomax est un jeune avocat qui ne connais pas la défaite. Ses plaidoiries sont efficaces mais amorales. Pour gagner un procès, il n’a pas peur de déstabiliser ses interlocuteurs grâce à son éloquence, et ce même s’il sait que son client est coupable de crimes sexuels atroces. Repéré par John Milton, Kevin reçoit alors la proposition d’embauche d’un cabinet d’avocats new-yorkais. Le contrat est vraiment très intéressant sur le plan pécuniaire mais il hésite à bouleverser ses habitudes en déménageant. Sa femme le convainc finalement d’accepter ce nouvel emploi qui va propulser le couple dans un milieu social privilégié. Le seul problème, c’est qu’il n’ont pas compris assez tôt qui était John Milton. Le film est un chef d’oeuvre. Son équipe d’acteurs principaux est composée de Keanu Reeves, Al Pacino et Charlize Theron.


Fight Club est un thriller psychologique démentiel réalisé par David Fincher et sorti en 1999. Il s’agit d’une adaptation libre et osée du roman éponyme de Chuck Palahniuk. Atteint d’insomnies chroniques, Edward Norton nous invite à pénétrer dans sa vie embrouillé et marquée par la solitude. Sa maladie persistante commence a affecter sa lucidité et lui empêche de donner un sens à sa vie. C’est alors qu’il rencontre Tyler Durden (Brad Pitt), un homme énigmatique qui va l’initier au combat et l’initier aux rites étranges du Fight Club. Si vous n’avez pas peur d’avoir l’esprit bouleversée par une narration sans objet, alors ce film est fait pour vous. Personellement, je l’ai regardé trois fois avant de le comprendre et il m’a toujours fasciné.

J’espère que ce top vous aura fait découvrir quelques perles inédites. Personnellement, je suis complètement accro à ce genre de cinéma particulier parce qu’il force les réalisateurs de films à innover sans cesse pour surprendre la réflexion logique du spectateur et l’entraîner dans les recoins les plus farfelues de son imagination. Il y a quelques chose de passionnant dans les œuvres qui nous poussent mécaniquement à d’anticiper les événements tout en nous égarant volontairement sur le terrain de l’anxiété. Et pour vous, quels sont les meilleurs thrillers de tous les temps ?

Evaluez cet article en le notant
[Total: 0 Average: 0]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *