Top 10 des meilleurs analyses sur le bitcoin

1/ Le bitcoin peut-il devenir une alternative à l’euro ?

Olivier Delamarche est un analyste financier établi, président-fondateur de Platinium Gestion. A la mi-avril, Il était interrogé par Sebastien Couasnon sur l’avenir du bitcoin face à l’euro, en marge de la fameuse conférence Forex Capital Markets (FXCM). L’émission présentée ici s’intitule « Intégrale Placements », elle est diffusée sur BFM Business sous la coupe de Cédric Decoeur et Guillaume Sommerer. L’entrevue en question tourne autour de la façon dont les grandes entreprises tentent de récupérer leurs marges en se focalisant sur les coûts de production salariales, ce qui a un effet négatif sur le taux de chômage réel aux États-Unis. Ce processus entraîne la baisse mécanique du chiffre d’affaire de secteurs importants dû à l’amoindrissement de la consommation globale. A partir de ce constat, il dresse un tableau pessimiste sur le destin de la spéculation boursière qui pourrait entraîner un bouleversement important des devises historiques ou considérés comme stables, tel que le dollar ou l’euro. Dans un environnement économique aussi tendu et morose, le bitcoin fait figure d’alternative crédible et salutaire à ses yeux.


2/ Dans une mine secrète de bitcoin en Chine

Durant le mois d’octobre de l’année 2014, Motherboard, un magazine d’anticipation de Vice Media, a eu accès à une mine industrielle secrète de Bitcoin située dans une usine reconvertie de la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine rurale. Il s’agit de l’une des plus grosses infrastructures en coopérative chargée de maintenir le bon fonctionnement du réseau décentralisé de la monnaie numérique, et ses opérateurs en profitent amplement. La mine visitée dans ce reportage est l’un des six sites appartenant à un groupe anonyme composé de quatre personnes, faisant eux-même partis d’une exploitation minière colossale qui génère 4 050 bitcoins par mois, ce qui équivaut à 1,5 million de dollars, soit 3% des opérations globales de vérification des transactions sur le marché.


3/ Jean-Baptiste Bellon spécule sur l’avenir du bitcoin

Jean-Baptiste Bellon est directeur de Trapéza Conseil et analyste financier respecté. Durant le mois d’avril, Il était invité par Xerfi Canal pour parler de ses vues sur l’avenir du bitcoin. La monnaie virtuelle n’étant pas une réserve de valeur comme les autres, l’observateur nous propose d’examiner son évolution au regard des réactions du secteur économique depuis la crise financière déclenchée en 2008. En effet le bitcoin a été créé dans l’objectif de concurrencer le circuit financier classique de certaines de ses fonctions. Pensons par exemple au paiement et liquidité qui devient un réflexe de plus en plus rare. Jean-Baptiste Bellon reviens donc sur l’ensemble de ces facteurs afin de vulgariser le fonctionnement et les enjeux des pièces virtuelles qui font régulièrement la une des journaux.


4/ Faut-il avoir peur du bitcoin ?

Futuremag est un magazine de vulgarisation généraliste qui se focalise sur l’ensemble du spectre des innovations technologiques. Dans ce numéro consacré au bitcoin, le journal nous plonge au plus profond de la sphère économique française qui a intégré ce nouveau moyen de paiement en ligne dans leur modèle d’entreprise. Nous sommes donc invité à visiter la Maison du bitcoin, une association pionnière qui se situe en plein cœur de Paris. Il s’agit d’une plateforme de conseil reconnue qui accueille et informe tous ceux qui élaborent leur projet autour de la crypto-monnaie la plus utilisée au monde. Car s’il a d’abord été un moyen d’émancipation économique pour les férus d’informatique et les routards du net, la devise virtuelle est aujourd’hui regardée de très près par les états européens, qui ont bien l’intention de donner un cadre légal à son utilisation, au fur et à mesure que le grand public l’adopte.


5/ Comprendre l’impact de la blockchain sur les banques

Christopher Dembik est un analyste financier diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Il a aussi suivi un cursus à l’Institut d’Economie de l’Académie des Sciences polonaise. Dans cette vidéo, il nous explique comment la blockchain va révolutionner le fonctionnement des banques en général et surtout pourquoi ces changements nécessaires. Car il faut bien comprendre qu’au delà du Bitcoin, c’est surtout la technologie mère sur lesquels reposent les crypto-monnaies qui intéressent le secteur bancaire: les banques d’investissement, d’affaires et de dépôt. Le présentateur rentre dans les détails relatifs à la gestion de base de données et à la baisse des coûts de fonctionnement. Il mentionne la gestion des paiements, des contrats, du backoffice, du trading et des certifications.


6/ Pourquoi la blockchain bitcoin est un registre sûre

Lors de cette entretient mené par FinTech Magazine, Gonzague Grandval nous révèle pourquoi son entreprise travail sur l’utilisation de la blockchain bitcoin à des fins de certification. Voyant cette nouvelle technologie comme un registre extrêmement sécurisé dans lequel peuvent être enregistrés des transactions qui ont la possibilité d’être à la base de l’authentification de documents ou de processus plus complexes, il nous explique pourquoi il est essentiel d’exploiter sérieusement les bases de données distribuées. Pour se faire, il mentionne deux exemples concrets: le calcul du cadastre ou la gestion informatique des diplômes. Il revient aussi sur les caractéristiques les plus avantageux du bitcoin par rapport à ses concurrents: un réseau de transaction pair à pair, un registre de transactions décentralisé et une unité de compte solide justifiée par la notoriété de la crypto-monnaie et la confiance que veulent bien lui accorder les ménages connectés, ainsi que les gros portefeuilles en mal de placements lucratifs.


7/ L’influence des fintechs sur le secteur des paiements

Marc Le Mouel est directeur général (CEO) chez Smile&Pay. Interrogé par FinTech Mag lors d’un rassemblement de professionnels à Bordeaux, il a bien voulu répondre à quelques questions macroéconomiques. Il nous offre donc ici une synthèse de l’apport des nouvelles technologies sur le secteur des paiements dans son ensemble. Voici, une retranscription aménagée de cet entretient: Il y a donc deux types d’innovations à retenir. La première est d’ordre marketing, il faut évidemment penser à l’apparition du bitcoin en tant que valeur plus ou moins volatile à court terme mais solide sur une échelle annuelle. La seconde est d’ordre méthodologique. En effet, beaucoup de fintechs qui se penchent sur le développement des derniers logiciels vont maintenant pouvoir packager leurs produits différemment sur le marché et ainsi proposer des solutions en accord avec les attentes du consommateur final. C’est l’union de tous ces paramètres isolés qui permettent la création d’un environnement dynamique.


8/ Comment fonctionne le bitcoin et les crypto-monnaies ?

Que signifie avoir un Bitcoin ? Tous les investisseurs néophytes savent qu’il s’agit d’une monnaie entièrement numérique, sans aucun gouvernement dans son dos, qui n’a pas besoin de banque pour gérer les comptes ou vérifier les transactions de son réseau d’utilisateurs. Et pourtant, personne ne sais vraiment qui l’a inventé. Encore aujourd’hui, la plupart des gens ne connaissent pas la réponse à cette question, du moins pas complètement. Afin d’aller au fond du sujet et répondre aux interrogations collectives sur les origines du bitcoin ou les motivations qui se cachent derrière les crypto-monnaies en tant que concept, 3Blue1Brown (un passionné d’informatique autodidacte) se propose de nous initier à la blockchain en général, de manière ludique. Pour se faire, il nous demande simplement de nous mettre à la place de celui qui a créé le logiciel core afin de nous aider à mieux comprend les besoins initiaux auxquels la devise a répondu. C’est une introduction parfaite à l’univers de la finance dématérialisée.


9/ La révolution blockchain : peut on faire confiance aux algorithmes ?

Philippe Rodriguez est associé gérant chez Avolta Partners et banquier d’affaires reconnu dans le monde de la finance. A l’occasion de la sorti de son livre d’analyse économique aux éditions Dunod, dont le titre est: « La Révolution Blockchain – Algorithmes ou institutions, à qui donnerez-vous votre confiance? », il était invité par Thibault Lieurade pour faire l’exégèse de ses thèses sur Xerfi Canal. Dans cette émission de présentation et de vulgarisation appelée parole d’auteur, il revient sur le principe de la technologie en question. Il parle des impacts sociaux causés par l’émergence inéluctable d’une économie pair à pair, de la place centrale de la confiance dans la bonne marche du réseau et des risques associés à l’essor de la blockchain sur l’emploi (à cause de la désintermédiation).


10/ Tous ce qu’il faut savoir sur le bitcoin

Gonzague Grandval est gestionnaire de portefeuille et co-fondateur de Chainforge, un site de consulting, solutions design et implémentations. Durant le mois d’octobre, il était invité sur BFMTV pour parler du bitcoin en tant que crypto-devise après l’intervention Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase & Co. Il s’agit d’une courte entrevue qui résume les grands points essentiels à connaitre avant d’envisager la monnaie comme idée de placement sur le long terme. Il revient sur les différents types d’utilisateurs qui utilisent ce moyen de paiement: les spéculateurs professionels, les grands fonds d’investissements et les acteurs économiques internationaux qui souhaitent opérer des transferts d’argent à travers le monde, rapidement et avec un maximum de sécurité.

Evaluez cet article en le notant
[Total: 0 Average: 0]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *